Le stockage de granulé en vrac

Le stockage de granulé en vrac 2018-09-15T08:39:27+00:00

Le silo à granulé de bois : pas si volumineux que ça !

Les granulés peuvent être stockés jusqu’à 20 m de la chaudière, dans un silo de 1 à 8 m² au sol, enterré ou installé dans un local.

Dans les 2 cas, sa conception doit :

  • Permettre une livraison de qualité (système de remplissage, optimisation du volume),
  • Garantir un stockage pérenne (absence d’humidité, solidité du silo et des matériaux utilisés, sécurité, fonction de contrôle du niveau),
  • Permettre la bonne alimentation de la chaudière.Tout cela bien sûr dans un volume minimum !

Où stocker votre granulé par rapport à votre chaudière ?

Selon le volume et la surface de stockage nécessaires, les solutions sont multiples :

  • Dans votre habitation :
    – Au-dessus de la chaudière
    – Au même niveau
    – En dessous
  • A l’extérieur et jusqu’à 20 m de la chaudière :
    – Dans une dépendance ou un abri léger sur mesure
    – Enterré

Les différents types de stockage

Le stockage « clés en main » : rapide à mettre en place (1 demi-journée environ) et propre, c’est la solution à privilégier car la plus simple et la plus sûre. En textile, en métal, sur pieds ou enterrés, ces silos peuvent stocker entre 450 kg et 12 tonnes de granulés. Cette solution apporte toutefois moins de souplesse d’implantation que la solution “sur mesure”.

Le stockage « sur-mesure » : Si vous souhaitez une solution “sur mesure”, il faut créer une pièce de réserve maçonnée ou à ossature bois pour laquelle nous vous donnons les règles élémentaires de conception qui vous assurent une bonne alimentation de votre chaudière. Cette solution peut être réalisée par un professionnel ou par vous-même en auto-construction. Consultez notre fiche 2 : “règles de construction d’un silo à granulés”.

Le dimensionnement

C’est votre installateur qui va dimensionner votre silo. Chaque silo sera différent selon la configuration de la maison.
Voici quelques règles que suivra votre installateur :

Grâce à la densité du granulé, il est possible et conseillé de prévoir une autonomie d’un an. Idéalement, le volume de stockage doit couvrir les besoins annuels, ce qui permet un seul remplissage.
Dans tous les cas, essayez de stocker au moins 3 tonnes, quantité minimale de livraison pour bénéficier du meilleur prix.

L’entretien

Aucun entretien ou nettoyage du silo n’est nécessaire grâce à une bonne conception de départ. Par contre, en cas de présence de coudes ou de plus de 20 mètres linéaires de tuyau de livraison, il est fortement conseillé de procéder au nettoyage du fond du silo au moins une fois tous les 2 ans ou toutes les 2 livraisons, car un surplus de poussière est engendré par ces obstacles lors de la livraison. Profitez d’un moment où le niveau de granulé est bas pour contrôler visuellement l’état du fond du silo. Même si votre silo ne nécessite pas d’entretien, n’oubliez pas d’aller contrôler régulièrement votre niveau de granulé, ce qui est souvent réalisé trop tard !

Construire un silo sur mesure

Vous avez fait le choix de construire ou faire construire votre silo ? Faites impérativement valider vos plans d’exécutions du silo par votre installateur ou par le distributeur de granulé prévu.

Différents éléments sont à vérifier afin de construire un silo dans les règles de l’art :
– La pièce
– La porte ou trappe de visite
– L’étanchéité de l’air
– Le tapis de protection d’impact
– Les pans inclinés + vis
– Le fond plat + dessileur
– Le raccord d’aspiration ou évent
– Le raccord de remplissage
– La prise électrique extérieure au silo, protégée des intempéries
– Le confort phonique
– La visualisation du niveau du stock de granulé