La fumisterie

La fumisterie 2018-09-15T08:42:31+00:00

La fumisterie est une étape essentielle de l’installation de l’appareil. C’est à l’installateur de s’assurer que l’installation est conforme à la réglementation.

Le conduit de fumée doit être soit installé conformément au DTU 24.1 en cas d’installation « traditionnelle », soit conformément aux avis techniques ou Document Technique d’Application dans les situations non-couvertes par l’arrêté de mars 1969.

Avant toute installation, il est important de s’assurer des points suivants :

  • Dimensionner et choisir le conduit de fumée selon la norme EN 13384.1
  • Se référer à la préconisation du fabricant si les données ne permettent pas un calcul sur les bases de cette norme
  • S’assurer de l’existence d’amenées d’air comburant adaptées, sinon les créer.

Pour utiliser un conduit existant, si sa dimension est correcte, l’installateur doit :

  • S’assurer que le conduit existant est propre à l’utilisation, s’il faut et si on peut passer un tubage dedans. Dans tous les cas, le conduit doit être ramoné avant la première utilisation
  • Respecter la hauteur réglementaire de sortie de toiture, arrêté du 22 octobre 1969
  • Respecter les distances de sécurité avec les matériaux combustibles en fonction du type de conduit

A noter :
Le débouché du conduit doit être situé à 0,40 m au moins au-dessus de toute partie distante de moins de 8 m sauf si, du fait de la faible dimension de cette partie de construction, il n’y a pas de risque que l’orifice du conduit se trouve dans une zone de surpression.
Pour les toits terrasse et toits avec pente inférieure à 15°, prévoir un débouché à 1,2 m ou 1 m au-dessus de l’acrotère.